logo

Health Institute

L'Observatoire de Santé Nokia

Grâce à la puissance des objets connectés, Nokia offre au public un observatoire national de santé pour suivre en temps réel la prévalence des principaux facteurs de risque liés aux modes de vie : la sédentarité, le surpoids et l'obésité ou encore la pression artérielle élevée.

L’observatoire vous invite à découvrir de façon interactive les données et informations exclusives recueillies auprès de la communauté Nokia. Quelle région française est la plus touchée par le phénomène de sédentarité ? Toutes les tranches d'âge sont-elles concernées ? Pour répondre à ces questions et bien d’autres, amusez-vous à explorer, observer et comparer nos différentes données sous forme de courbes et graphiques.

L'observatoire du surpoids et de l'obésité

Selon l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), plus d'un milliard d'adultes dans le monde sont touchés par le surpoids ou l'obésité. L'OMS estime que 44% des diabètes, 23% des cardiopathies ischémiques et 7 à 41% de certains cancers peuvent y être attribués. Ainsi, le surpoids et l'obésité figureraient parmi les cinq principaux facteurs de mortalité, avec l'hypertension, le tabac, l'hyperglycémie et l'inactivité physique1.

Dans ce contexte, il est nécessaire d’informer un plus large public sur le sujet afin d’entraîner une véritable prise de conscience. Pour y contribuer, Nokia a mis en place un outil de veille en temps réel de l'Indice de masse corporelle (IMC) des Français.

Qu’est-ce que le surpoids et l'obésité ?

Le surpoids et l’obésité désignent une accumulation excessive de masse graisseuse dans l'organisme, résultat d'un déséquilibre entre l'apport calorique et les dépenses énergétiques. Cette concentration trop élevée de graisse corporelle est associée à de nombreux problèmes cardiovasculaires, des cancers, ainsi que des pathologies chroniques telles que le diabète.

Qu’est-ce que l'IMC ?

L’indice de masse corporelle (IMC) est une mesure de corpulence définie comme le rapport entre le poids et le carré de la taille d'un individu, exprimé généralement en kg/m2. L'IMC est la mesure la plus répandue pour estimer si une population est concernée par le surpoids et l'obésité. En effet, les mêmes seuils peuvent être utilisés pour tout adulte, homme ou femme, quel que soit son âge.

Dans les tableaux de bord Nokia, nous suivons la classfication de l'OMS. Ainsi, sont considérés en surpoids ou obèses les individus adultes ayant un IMC égal ou supérieur à 25 kg/m2. Pour plus détails sur toutes les définitions utilisées, nous vous invitons à consulter la rubrique règles de protection des données et définitions utilisées.

1. World Health Organization. Global health risks - Mortality and burden of disease attributable to selected major risks. 2009.

Faites défiler la page pour découvrir les chiffres Nokia
du surpoids et de l'obésité

Les régions sont-elles égales face au surpoids et à l'obésité ?

Etudiez les derniers chiffres Nokia de la prévalence du surpoids et de l'obésité dans les régions françaises. Sélectionnez une région pour visualiser son profil détaillé.

Des dernières données Nokia, il ressort que, pour la classe sélectionnée, la région Île-de-France est celle où les personnes sont les plus minces. A l'inverse, la région Corse apparaît comme la région avec la plus forte prévalence du surpoids et de l'obésité. Suivez cette évolution en revenant régulièrement sur le site.

* Données agrégées et anonymisées, construites sur la base d'un échantillon aléatoire de 100000+ utilisateurs Nokia adultes en France. Voir plus bas pour nos règles de protection des données et définitions utilisées.
Données mises à jour tous les mois pour une fenêtre glissante de 12 mois. Dernière mise à jour : 01/05/2017.

Prévalence du surpoids et de l'obésité

Loading...

%
d'adultes en surpoids ou obèses

Retour à la carte de France


Répartition par classes d'IMC,
en proportion d'individus

Loading...


Prévalence du surpoids et de l'obésité
en fonction de l'âge

Loading...


Distribution de l'IMC, en proportion d'individus

Loading...

Vue générale de l'IMC en France

Découvrez nos dernières statistiques de l'IMC (Indice de Masse Corporelle) des Français : sa distribution, ainsi que les prévalences nationales et par classes d'âge du surpoids et de l'obésité.


Répartition par classes d'IMC,
en proportion d'individus

Loading...


Prévalence du surpoids et de l'obésité
en fonction de l'âge

Loading...


Distribution de l'IMC, en proportion d'individus

Loading...

Pour la classe sélectionnée, les derniers chiffres de la communauté Nokia révèlent un IMC moyen de 25 kg/m2 et un taux de surpoids et d'obésité de 46% en France. C'est la tranche d'âge des 50-60 ans qui demeure la plus touchée avec un taux de 58%. Suivez l'évolution de ces indicateurs en temps réel en revenant régulièrement sur le site.

* Données agrégées et anonymisées, construites sur la base d'un échantillon aléatoire de 100000+ utilisateurs Nokia adultes en France. Voir plus bas pour nos règles de protection des données et définitions utilisées.
Données mises à jour tous les mois pour une fenêtre glissante de 12 mois. Dernière mise à jour : 01/05/2017.

L’évolution de l’obésité

Quelles sont les tendances d'évolution de la prévalence du surpoids et de l'obésité en France ? Comparez les variations de ce taux depuis 2010 entre les différentes catégories proposées.

Pour la classe sélectionnée, on constate, entre 2010 et 2016, une variation de 1% du taux de surpoids et d'obésité des Français.


Prévalence du surpoids et de l'obésité par année

Loading...

* Données agrégées et anonymisées, construites sur la base d'un échantillon aléatoire de 100000+ utilisateurs Nokia adultes en France. Voir plus bas pour nos règles de protection des données et définitions utilisées.

La progression du poids des utilisateurs Nokia

Découvrez comment l'IMC des personnes en surpoids ou obèses évolue en moyenne au cours des deux premières années de suivi de leur poids.


Evolution de l'IMC des utilisateurs en surpoids ou obèses,
en pourcentage par rapport au premier mois de suivi du poids

Loading...

Pour la classe sélectionnée, on observe une variation de l'IMC de -2.1% après une période de deux ans. Revenez régulièrement pour constater l’évolution de cette tendance.

* Données agrégées et anonymisées, construites sur la base d'un échantillon aléatoire de 100000+ utilisateurs Nokia en surpoids ou obèses. La classe d'IMC (Indice de Masse Corporelle) se réfère à l'IMC de départ, au premier mois de suivi du poids. Voir plus bas pour nos règles de protection des données et définitions utilisées.
Données globales, mises à jour tous les mois. Dernière mise à jour : 01/05/2017.

Comment le poids est-il lié à d'autres indicateurs vitaux ?
La pression artérielle.

Découvrez comment IMC et pression artérielle sont corrélés.


La classe la plus touchée par des niveaux de pression artérielle élevés est la classe Obésité massive, affichant un taux de 48.6%.


Proportion d'individus à pression artérielle élevée par classe d'IMC

Loading...

* Données agrégées et anonymisées, construites sur la base d'un échantillon aléatoire de 100000+ utilisateurs Nokia adultes en France. Voir plus bas pour nos règles de protection des données et définitions utilisées.
Données mises à jour tous les mois pour une fenêtre glissante de 12 mois. Dernière mise à jour : 01/05/2017.

Comment le poids est-il lié à d'autres indicateurs vitaux ?
Le niveau d'activité physique.

Découvrez comment IMC et niveau d'activité physique sont corrélés.


La classe la plus touchée par le phénomène de sédentarité est la classe Obésité massive, affichant un taux de 46.4%.


Proportion d'individus sédentaires par classe d'IMC

Loading...

* Données agrégées et anonymisées, construites sur la base d'un échantillon aléatoire de 100000+ utilisateurs Nokia adultes en France. Voir plus bas pour nos règles de protection des données et définitions utilisées.
Données mises à jour tous les mois pour une fenêtre glissante de 12 mois. Dernière mise à jour : 01/05/2017.

Comment le poids est-il lié à d'autres indicateurs vitaux ?
Le sommeil.

Découvrez comment IMC et sommeil sont corrélés.


La classe la plus touchée par le manque de sommeil est la classe Obésité massive, affichant un taux de 46.4%.


Proportion d'individus en manque de sommeil par classe d'IMC

Loading...

* Données agrégées et anonymisées, construites sur la base d'un échantillon aléatoire de 100000+ utilisateurs Nokia adultes en France. Voir plus bas pour nos règles de protection des données et définitions utilisées.
Données mises à jour tous les mois pour une fenêtre glissante de 12 mois. Dernière mise à jour : 01/05/2017.

Le saviez-vous ?

  • A l'échelle mondiale, le nombre de personnes touchées par le surpoids et l'obésité a doublé depuis 1980. En 2008, ce chiffre s'élève à 1,4 milliard de personnes1


  • 44% des diabètes, 23% des cardiopathies ischémiques et 7 à 41% de certains cancers sont attribués au surpoids et à l'obésité2


  • Le CDC (Centers for Disease Control and Prevention) estime qu'aux Etats-Unis, les coûts associés à l'obésité s'élèveraient à $147 milliards3


  • Chez les individus obèses, la perte de poids entraîne une réduction de la pression artérielle et du taux de triglycérides dans le sang, ainsi qu'une augmentation de la concentration de HDL (le "bon cholestérol")4


  • L'excès de graisse abdominale est particulièrement nocif car le tissu adipeux abdominal entrave l'action de l'insuline. Le développement d'une résistance à l'insuline entraîne une augmentation de la glycémie pouvant provoquer un diabète de type 2


  • Une étude estime, entre 13% chez les femmes et 17% chez les hommes, l'augmentation du risque de mortalité précoce en Europe liée à une augmentation du tour de taille de 5 cm5


  • L'activité physique est un moyen efficace de combattre l'obésité : selon une étude clinique, une augmentation de la distance marchée de 1 km entraînerait une réduction de 5% de la probabilité d'obésité6

1. World Health Organization. Obesity and overweight - Fact sheet No 311. 2014.
2. World Health Organization. Global health risks - Mortality and burden of disease attributable to selected major risks. 2009.
3. Centers for Disease Control and Prevention. What causes overweight and obesity? 2012.
4. National Institutes of Health Clinical Guidelines on the Identification, Evaluation, and Treatment of Overweight and Obesity in Adults. 1998.
5. Pischon T et al. General and Abdominal Adiposity and Risk of Death in Europe. N Engl J Med, 359:2105-20, 2008.
6. Frank LD et al. Obesity relationships with community design, physical activity, and time spent in cars. Am J Prev Med, 27(2):87-96, 2004.

Votre avis nous intéresse !

Afin d'améliorer l'Observatoire de Santé Nokia et de nous orienter vers les nouvelles fonctionnalités à ajouter, nous sommes particulièrement intéressés par votre avis. Selon vous, quelles sont les informations les plus pertinentes ? Souhaiteriez-vous en savoir davantage ?

Donnez-nous votre avis sur le lien qui suit. Vous pouvez aussi nous contacter par mail : health@withings.com.

Merci de votre participation !

Règles de protection des données

Nokia garantit la confidentialité des données personnelles et protège la vie privée de tous ses utilisateurs conformément à la Loi Informatique et Liberté et la directive européenne 95/46/CE sur la protection des données personnelles. Nos engagements éthiques au service de la confidentialité des données sont formulés au sein de notre politique de confidentialité.

Les données utilisées par l'Observatoire de Santé Nokia sont des données systématiquement anonymisées et agrégées de manière permanente, construites sur la base d'un pool d'utilisateurs ayant accepté les conditions générales d'utilisation des services Nokia.

Pour empêcher une réidentification des individus, l'agrégation des données respecte un seuil minimal d'unités : si un dénombrement est inférieur au seuil, les données qui s'y rapportent sont occultées par la mention "N/A". Le 0 est affiché comme donnée en tant que telle.

Définitions

Les classes de niveau d'activité physique utilisées sont les suivantes : Sédentaire - nombre de pas par jour < 4000 ; Un peu actif - 4000 ≤ nombre de pas par jour < 7000 ; Moyennement actif - 7000 ≤ nombre de pas par jour < 10000 ; Actif - nombre de pas par jour ≥ 10000.

Les classes d'IMC (Indice de Masse Corporelle) utilisées sont celles définies par l'Organisation Mondiale de la Santé : Sous-poids - IMC < 18.5 kg/m2 ; Normal - 18.5 ≤ IMC < 25 kg/m2 ; Surpoids - 25 ≤ IMC < 30 kg/m2 ; Obésité modérée - 30 ≤ IMC < 35 kg/m2 ; Obésité sévère - 40 ≤ IMC < 40 kg/m2 ; Obésité massive - IMC ≥ 40 kg/m2. La prévalence du surpoids et de l'obésité correspond ainsi à la proportion d'individus ayant un IMC supérieur ou égal à 25 kg/m2.

Les classes de pression artérielle utilisées sont sont celles définies par l'American Heart Association : Hypotension - pression systolique < 90 mmHg / pression diastolique < 60 mmHg ; Normal - 90 ≤ pression systolique < 120 mmHg / 60 ≤ pression diastolique < 80 mmHg ; Préhypertension - 120 ≤ pression systolique < 140 mmHg / 80 ≤ pression diastolique < 90 mmHg ; Hypertension - pression systolique ≥ 140 mmHg / pression diastolique ≥ 90 mmHg.